Rhume des foins

Chaque printemps, vous éternuez, mouchez, pleurez ? Vous souffrez du rhume des foins !

On le reconnaît au PAREO

P : prurit : le nez démange
A : anosmie : l’odorat diminue
R : rhinorrhée : le nez coule d’un écoulement clair
E : éternuements (en salves)
O : obstruction : le nez est bouché

Peuvent s’y ajouter :

•    Les yeux qui démangent, sont rouges et/ou gonflés
•    L’arrière- gorge irritée, avec une toux sèche
•    Des démangeaisons dans les oreilles

Traitements sans prescription

  • Antihistaminiques : par voie orale ou locale (collyre, spray nasal)
  • Décongestionnant : par voie orale ou locale
  • Alternatives naturelles

Demandez conseil à votre pharmacien.

Nos conseils

•    Évitez au maximum les contacts directs avec les pollens (promenade, exercice physique extérieur, décapotable, jardinage, fenêtres ouvertes …)
•    Rincez-vous les cheveux après une promenade, avant de vous coucher
•    Lavez-vous régulièrement les mains pour éviter les dépôts de pollens sur le nez ou les yeux
•    Portez des lunettes de soleil
•    Pensez aux purificateurs d’air avec filtres HEPA (haute efficacité sur les particules aériennes)
•    Tentez d’arrêter de fumer

 

Physiomer Sinus Spray Nasal 135ml 14,79 €
Physiomer Sinus Pocket 20ml New Rempl 2374817 8,78 €
Homeoptic Unidoses 30 X 0,4ml Boiron 14,90 €